Les mauvaise nouvelles du café

– Surtout, Madame Irma, dit la jeune femme qui consulte une extralucide, ne me révélez rien brutalement. Je suis tellement sensible. – Bon, fait la voyante. Pour ménager votre sensibilité, je vais vous dire l’avenir dans le marc de décaféiné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *