Groucho Marx

L’enterrement de vie de garçon

« Le repas d’enterrement de la vie de garçon a un triple but : boire plus que la raison, permettre aux amis mariés du futur époux d’échapper à leur femme pour une soirée et passer quelques heures à jouir du malheur imminent du pauvre bougre. »

Groucho Marx