10 juillet 2019 – Une justice relax…

Relaxe de Bernard Tapie.

dessin humoristique de Zaïtchick sur la relaxe de Bernard Tapie pour escroquerie dans l'affaire de l'arbitrage sur son contentieux avec le Crédit Lyonnais
10 juillet 2019 – Une justice relax…

Juge : « On a décidé de laisser faire la nature… »
Police de la pensée : « Ici la police de la pensée : Attention, ce message est potentiellement porteur de haine, en France, la justice est aveugle… sourde et muette ! »
(caricature de Bernard Tapie – version censurée)

Les bidochons cambrioleurs

L’auteur d’un hold-up raté dit à son complice :
– On a parlé de nous, à la télévision.
– Au journal de 20 heures ?
– Non. A Vidéo Gag, à qui le Crédit Lyonnais avait envoyé la bande enregistrée par la caméra de surveillance quand, à peine entré dans la banque, tu t’es pris les pieds dans le paillasson.

La double escroquerie

Les perles : la justice

Juge d’instruction aussi persévérant qu’entêté. Découvreur de l’affaire Urba et croisé anti-corruption, téléporté depuis dans le paysage politique, Thierry Jean-Pierre devient député européen. Interrogé sur les déboires de Tapie dans l’affaire du Crédit Lyonnais, il lâche cette petite phrase : « Eh oui, ça arrive, il y a parfois des escrocs qui se font escroquer ! »