L’excuse alcoolique

Un agent de police interpelle un individu à la démarche zigzagante :
– Quelle excuse valable avez-vous pour errer dans les rues visiblement pris de boisson, à quatre heures du matin ?
– Si j’avais une excuse valable, répond le pochard, je serais déjà rentré chez moi, et je l’aurais fournie à ma femme.