blague valeur

Publicité

Aménagement de peine

Un détenu dit à son avocat :
– Vous allez pouvoir demander une remise de la moitié de ma peine. J’ai été condamné à trois ans de prison pour avoir volé un ordinateur qui valait à l’époque 2000 €. Or, d’après le dernier catalogue, aujourd’hui on trouve le même pour 1000 €.

La ruine du fakir

Un fakir ruiné se présente un jour au guichet du Crédit National :
– Est-il vrai que vous acceptez n’importe quel objet en gages ?
– Du moment qu’il a un peu de valeur, oui.
– Dans ces conditions, combien m’offrez-vous pour me mettre au clou ?