blague trains

Une évasion prévisible

Le directeur de prison se fâche contre le bibliothécaire :
– Enfin, vous auriez bien pu vous douter que le matricule 367876 préparait une évasion quand, au lieu des romans qu’il avait l’habitude de lire, il vous a demandé l’horaire des trains des grandes lignes !

C’est pas encore la SNCF

blague SNCF, blague trains, blague prostitution, blague bordel, blague amitié, blague commerce, humour

Trois anciens amis se rencontrent et se donnent des nouvelles sur ce qu’ils deviennent.

Le premier dit : « Ben moi j’ai repris la petite épicerie de mon père. Je l’ai développée et ça marche pas trop mal. C’est pas encore Carrefour mais c’est une belle épicerie. »

« Et bien moi », dit le second, « j’ai repris la petite quincaillerie de mon père. Je l’ai développée et j’en suis très content. C’est pas encore Castorama mais c’est une belle quincaillerie. »

« Et ben moi », fait le troisième, « vous vous rappelez certainement que mon père était maquereau et qu’il faisait travailler plusieurs filles sur le trottoir. J’ai repris l’affaire et je l’ai développée. C’est pas encore la SNCF, mais c’est un beau bordel quand même ! »

Publicité