24 novembre 2019 – Le Vice est un Roman

dessin de Zaïtchick sur la dégradation du cinéaste Roman Polanski par une féministe qui brise son clap de tournage
24 novembre 2019 – Le Vice est un Roman

Polanski, cinéaste dégradé.
Roman Polanski : « Et encore, vous ne savez pas de qui est le bébé de Rosemary… »
(caricature de Roman Polanski)

Tentative de viol avortée

Un garçon confie à un ami :
– Hier soir, j’ai empêché une fille de se faire violer.
– Bravo, mon vieux, mais comment as-tu fait ?
– Après 500 mètres, j’ai arrêté de lui courir après.

Les viols de l’octogénaire

C’est un vieux monsieur de 85 ans qui vient d’être arrêté après avoir commit une série de viols. Il est passé aux aveux pendant sa garde à vue.

Après qu’il a signé sa déposition, le commissaire lui pose une dernière question :
« Dites-moi, j’aimerai quand même que vous m’expliquiez… Vous avez reconnu avoir violé une jeune femme près de la Porte d’Auteuil à 15 heures, ensuite vous avez violé une mère de famille à République à 16 heures, et enfin, vous avez violé une étudiante vétérinaire à Maisons-Alfort à 17 heures… C’est carrément incroyable ; Comment avez-vous fait ? »

Alors le vieux monsieur répond :
« Oh ben, j’ai un scooter ! »

La réclusion du grimpeur

« Fait divers : L’homme qui a commis plusieurs viols en région parisienne et qui porte le même nom qu’un coureur cycliste, a été condamné à 20 ans de réclusion et élu meilleur grimpeur de la région. »

Les Nuls

La bêtise du violeur

Une fille, un gars :
– Et dans ce bouquin, pendant la scène de viol, la fille s’est défendue. Elle lui a foutu les doigts dans les yeux, lui a crevé les yeux, et après l’a explosé à coups de pied.
– Il est trop con ce violeur, il aurait pu aller aux putes. Ça lui aurait pas coûté les yeux de la tête.