blague sur les trains

Le TGV bovin

Dans un pré, une vache se morfond en se disant :
– À l’heure actuelle, tout va bien trop vite, il y a encore quelques années, on prenait le temps de regarder passer les trains. Maintenant, avec la vitesse du TGV, je me suis déplacé une lombaire et j’ai attrapé un torticolis.