L’ablation du testicule

Les perles : la justice

Bavure à l’hôpital. Un homme de cinquante et un ans est entré pour une ablation du testicule droit. On lui a enlevé la prostate. Le chirurgien reconnaît qu’il s’est trompé. Erreur de planning, plaide son avocat. Cela sert à quoi de faire des plannings ? Le comble, c’est que la victime est médecin.

Une castratrice au volant

Les perles : la justice

Certaines automobilistes, sans doute très « chiennes de garde », ne reculent devant rien. Et sûrement pas devant le coup de pied. Un policier qui croyait avoir la loi pour lui a voulu empêcher l’une d’elles de franchir une manifestation en formation. Mais la conductrice a pris la mouche : « Votre femme doit être mal baisée. Cela doit être jouissif pour vous de m’emmerder de cette façon ! » Et joignant le geste à la parole, elle a décoché au policier une reprise de volée dans les parties, blessant douloureusement le porteur de l’uniforme. L’avocat du policier a demandé 13.000 francs de dommages et intérêts. Soit 6.500 francs par organe lésé. Ramené au kilo, on excède largement le cours de la truffe sur le marché de Carpentras.