Les dents de l’amour

Grand-Mère et Grand-Père sont assis sous leur porche, regardent le beau coucher de soleil et se rappellent le « bon vieux temps ».

Grand-Mère se tourne vers Grand-Père et dit :
– Chéri, te souviens-tu quand nous avons commencé à sortir ensemble et que tu te penchais délicatement vers moi pour prendre ma main ?

Grand-Père la regarde, sourit et prend obligeamment sa vieille main dans la sienne.

Avec un sourire ironique, Grand-Mère insiste un peu :
– Chéri, te souviens-tu comment après nos fiançailles tu te penchais parfois vers moi pour m’embrasser sur la joue ?

Grand-Père se penche lentement vers Grand-Mère et lui donne un long baiser sur sa joue ridée.

De plus en plus hardie, Grand-Mère dit :
– Chéri, te souviens-tu comment après notre mariage tu me mordillais gentiment l’oreille ?

Grand-Père se lève lentement de son fauteuil et rentre dans la maison.

Alarmée, Grand-Mère dit :
– Chéri, où vas-tu ?

Grand-Père de répondre :
– Chercher mes dents…