La séparation du motard

Un automobiliste s’arrête à un feu rouge. A côté de lui, un motard stoppe également, mais il ne pose pas le pied par terre et finit par tomber. Il relève péniblement son engin et repart.

Au feu rouge suivant, même manège : le motard ne pose pas le pied au sol, la moto vacille et se renverse. Le motard se relève, toujours aussi péniblement, et repart.

Troisième feu rouge, le motard ne met toujours pas pied à terre, chute de nouveau et se retrouve cette fois coincé sous son engin. L’automobiliste descend, l’aide à se relever, et lui dit :
– Mais enfin, qu’est-ce qui vous prend, pourquoi vous ne posez pas le pied par terre quand vous vous arrêtez ?
– C’est parce que ma femme m’a quitté ce matin.
– Écoutez, je suis désolé pour vous, mais je ne vois pas le rapport !
– Si, elle a emporté le side-car.

Merci les potes !

Un type rencontre un de ses copains :
– Salut, comment vas-tu ? Et ta femme ?
– Je viens de la quitter.
– Écoute, il y a longtemps que je voulais t’en parler. Franchement, je n’ai jamais compris comment tu pouvais rester avec une pareille idiote qui de surcroît, n’a jamais cessé de te tromper. Tu ne peux pas imaginer ! Dès que tu avais le dos tourné, hop, madame était avec Paul, Pierre etc… Même avec moi…
– Non ! Attends. Tu n’as pas bien compris ! Je l’ai quittée il y a cinq minutes, elle est partie faire les courses pour le dîner de ce soir.