blague sur les routes

La route du peintre

– Dans ma jeunesse, raconte un homme, j’allais au Louvre ou au musée d’Orsay copier les œuvres des plus grands peintres, aussi bien Watteau que Monet ou Picasso et je me répétais : « Je ferai mon chemin dans la peinture ».
– Et vous avez réalisé votre rêve ?
– En un sens, oui. Je suis employé par les ponts et chaussées pour peindre les lignes blanches au milieu des routes.

La petite fille qui faisait le trottoir

Un petit garçon et une petite fille qui sont dans la même classe à l’école maternelle ne se quittent jamais. Un jour, dans la cour de récréation, le petit garçon dit à la petite fille :
– Moi, quand je serai grand, je ferai des routes…
– Ben, moi, pour ne pas te quitter, je ferai le trottoir.