La mort de la truite au miel

Un chirurgien est appelé d’urgence à l’hôpital :
– Ma chérie, dit-il à sa femme, ne m’attends pas ce soir, je vais rentrer très tard. Je dois opérer le chef-cuisinier du grand restaurant que tu connais. Je ne sais pas si je vais arriver à le sauver. Il est salement atteint.
– Ne t’en fais pas, mon amour ! Mais, s’il te plaît, si tu sens que tu ne peux rien pour lui, ne le laisse pas mourir avant de lui avoir demandé sa recette de la truite au miel.

La recette pas idéale

Un condamné arrive en prison :
– Vous êtes ici pourquoi ? questionne le gardien, chargé des affectations.
– Tentatives répétées d’empoisonnement.
– En ce cas, pas d’hésitation, vous allez aider aux cuisines. Vous y serez dans votre élément.

Quel suspense !

– Moi, confie une dame à une amie, ce sont les livres où l’on n’arrive pas à savoir comment les choses vont finir, où, jusqu’au dernier instant, il y a du suspense, où cela peut se terminer aussi bien en apothéose qu’en catastrophe, que je préfère.
– Vous avez un titre en tête en me disant cela ?
– Oui, mon livre de cuisine…