Séduction épistolaire

L’art épistolaire ne se perd pas pour tout le monde. La fin de cette lettre en atteste. Écrite par un homme d’une quarantaine d’années, elle est adressée à une jeune fille de vingt ans qu’il courtise en vain depuis longtemps déjà. En voici la conclusion :
– Mademoiselle, décidez-vous de grâce. Vous me faites perdre les meilleures années de votre vie…

L’iceberg quarantenaire

Les perles : les petites annonces

« Je n’aime pas la solitude, je cherche une équipière pour affronter avec moi les tempêtes de mes 44 printemps et nager autour de l’iceberg. »

L’épanouissement de la quarantaine

Les perles : les petites annonces

« Femme, la quarantaine épanouie, cherche homme, 55 ans maximum, ayant son propre appartement et son propre travail, car je ne vais pas l’entretenir. »

La vie saine

Les perles : les petites annonces

« Homme de 43 ans, menant une vie saine et équilibrée à côté de sa réussite, cherche une femme aussi saine que lui. »