16 septembre 2018 – Macron à la rue

dessin d'actualité humoristique sur Emmanuel Macron trouvant un travail en traversant la rue
16 septembre 2018 – Macron à la rue

Emmanuel Macron : « Je traverse la rue et je vous trouve un travail. »
(caricature d’Emmanuel Macron)

Dernière macronerie de Son Altesse Présidentielle (« qu’on parle de vous en bien ou en mal, ce qui compte, c’est qu’on en parle ») à un jeune chômeur : « je traverse la rue et je vous trouve un boulot. »

Sous-entendu, il suffit de se bouger pour trouver du travail et les gens qui restent au chômage le veulent bien. Dans ce pays, il y a trois millions de fainéants qui n’ont pas envie d’occuper des emplois sous prétextes qu’ils sont pénibles, mal payés, sous-qualifiés et/ou à l’autre bout du pays. On connaît la chanson et ceux qui l’aiment ont rarement été au chômage pour de vrai.

Zaïtchick

Des séminaires et des putes

Les perles : les entretiens d’embauche

Le candidat : « Est-ce qu’il y a des séminaires à Marrakech ? Offrez-vous de temps en temps une pute pour un bon vendeur ? »

La bêtise du violeur

Une fille, un gars :
– Et dans ce bouquin, pendant la scène de viol, la fille s’est défendue. Elle lui a foutu les doigts dans les yeux, lui a crevé les yeux, et après l’a explosé à coups de pied.
– Il est trop con ce violeur, il aurait pu aller aux putes. Ça lui aurait pas coûté les yeux de la tête.