Le procès du magnétiseur

Un magnétiseur célèbre passe devant un tribunal correctionnel :
– L’accusation portée contre moi est injuste. Pour vous prouver mes capacités, je pourrais sur le champ endormir toute la salle.

Et le président lance :
– Inutile de vous donner cette peine, monsieur votre avocat s’en chargera bien assez vite !

La fâche des associés

Deux anciens associés se sont fâchés au point d’en venir aux mains. Le plus faible dit :
– J’aurai ma revanche ! Je te traînerai devant le tribunal d’instance.
– J’y serai.
– Je te traînerai en Appel.
– J’y serai.
– Je te traînerai en Cassation.
– J’y serai.
– Je te traînerai devant Satan.
– Mon avocat y sera.

L’obscurité défensive

Cet accusé qui passe devant le tribunal, demande que le procès soit renvoyé à une date ultérieure.
– Pour quelle raison ? demande le Président.
– Parce que mon avocat est malade.

Le président hausse les épaules :
– Je veux bien vous l’accorder, dit-il. Mais une chose m’intrigue. Je me demande pourquoi vous tenez à ce renvoi. Un agent de police vous a surpris en flagrant délit de cambriolage, deux témoins vous ont vu, les empreintes digitales relevées sur les lieux correspondent aux vôtres et vous avez fait des aveux complets que vous avez maintenus. Rarement une affaire n’a été plus claire. Dans ces conditions, je me demande ce que votre défenseur pourrait bien dire !
– Justement, monsieur le Président, moi aussi !

25 septembre 2019 – La virulence de Greta Thunberg

Toute petite, Greta Thunberg déjà virulente.

dessin de Yelch sur Greta Thunberg
25 septembre 2019 – La virulence de Greta Thunberg

Greta Thunberg : « Comment oses-tu polluer ta couche ? Je vais te faire un procès, voleur de rêves ! »
(caricature de Greta Thunberg bébé)

Le mauvais joueur

Les perles : la justice

Les procès d’assises donnent souvent lieu à des joutes oratoires enflammées entre la défense et l’accusation. Mais cette fois, l’avocat général, qui avait réclamé une lourde peine, a refusé de serrer la main de ses adversaires qui venaient d’obtenir l’acquittement de leur client. Il y a des mauvais joueurs partout. Même chez les juges.