La loi des merguez

– Trois euros la paire de merguez ! S’écrie le vendeur d’une petite boutique de fast food.

Un client qui passe par là l’interpelle en lui disant :
– Trois euros ! C’est scandaleux ! En face, ils les vendent à deux euros.
– Alors allez les acheter en face !
– Ils n’en ont plus…
– Quand je n’aurais plus de merguez, je vous les ferai moi aussi à deux euros.

Quel bordel ces chèques déjeuner

Un employé vient de recevoir pour la première fois des chèques-repas de son employeur. Voilà une bien bonne chose pense le gars. Et aussitôt, il se décide à passer quelques bons moments de délassements dans un bordel de la capitale.

Il franchit le seuil de la maison close. Devant lui, une superbe nana bien achalandée qui ne demande qu’à recevoir son client. Fort de ces chèques-repas, notre gars se sent d’attaque et prêt à en avoir pour son argent.
– Voilà, dit-il, quel est le prix en équivalent de mes chèques-repas ?

La belle blonde désolée lui dit :
– Désolé cher monsieur, mais la maison n’accepte que du liquide…

Les fêtes parentales

« La fête des pères est comme la fête des mères, sauf pour le cadeau qui coûte moins cher. »

Gerald F. Lieberman

L’heure du consultant

CONSULTANT :

Celui qui retire la montre de ton poignet, te donne l’heure et te fait payer le service.

L’eau du chat

« Si ton chat boit l’eau de la cuvette des toilettes, c’est peut-être pas très utile de lui acheter la bouffe la plus chère. »

Pierre Légaré