Les bienfaits de la drogue

Les perles : la justice

La fréquentation des cours et tribunaux réserve parfois quelques belles surprises. C’est le cas de ce prévenu, jugé pour un trafic de drogue, qui assure que l’héroïne a soigné son zona. Le tribunal goûte avec humour cette délocalisation momentanée des Entretiens de Bichat. Mais plus étonnante est la confidence de cet autre trafiquant qui ose affirmer que la consommation de cocaïne lui a permis d’accroître considérablement ses performances sexuelles :
– Oui, monsieur, le juge, lance le prévenu, gestuelle délicate à l’appui, un peu de cocaïne et je peux tenir six heures durant !

Et son avocat, du tac au tac, dans un élan d’humilité virile, de glisser à l’oreille du magistrat :
– Pouah ! Cela ne vaut guère le coup ! On ne gagne jamais qu’un petit quart d’heure !

Petit lexique du Marketing

1) Tu es à une soirée et tu vois une nana très attirante. Tu t’approches d’elle et tu lui dis :
– Je suis un très bon coup !
Ça, c’est du marketing direct.

2) Tu es à une soirée avec un groupe de copains et vous voyez une nana très attirante. Un de tes amis s’approche d’elle et lui dit :
– Tu vois ce garçon là-bas, c’est un très bon coup.
Ça, c’est de la publicité.

3) Tu es à une soirée et tu vois une nana très attirante. Tu lui demandes son numéro de téléphone. Le lendemain, tu l’appelles et tu lui dis :
– Je suis un très bon coup !
Ça, c’est du télémarketing.

4) Tu es à une soirée et tu vois une nana très attirante. Tu la reconnais. Tu t’approches d’elle, tu lui rafraîchis la mémoire et tu lui dis :
– Tu te souviens que je suis un très bon coup ?
Ça, c’est du Customer Relationship Management.

5) Tu es à une soirée et tu vois une nana très attirante. Tu te lèves, tu arranges un peu tes vêtements, tu t’approches d’elle et tu lui sers un verre. Tu lui ouvres la porte lorsqu’elle part, tu ramasses son sac lorsqu’il tombe. Tu lui offre une cigarette et tu lui dis :
– Je suis un très bon coup !
Ça, ce sont des Relations publiques.

6) Tu es à une soirée et tu vois une nana très attirante. Elle s’approche de toi et te dit :
– J’ai entendu dire que tu es un très bon coup.
Ça, c’est du Branding, le pouvoir de la marque.

La sincérité du couple

Un mathématicien qui est devenu homme d’affaires envoie un mail à sa femme :

« Ma très chère épouse, tu comprendras que maintenant que tu as 54 ans, j’ai certains besoins que toi tu ne peux plus satisfaire. Je suis très heureux avec toi, je te considère une merveilleuse épouse et sincèrement j’espère que tu ne le prendras pas mal quand tu sauras que quand tu recevras cette télécopie je serai à l’hôtel Confort Inn avec Vanessa, ma secrétaire, qui a 18 ans, mais ne t’inquiète pas, je serai à la maison avant minuit. »

Quand ce type arrive à la maison, il trouve un papier sur la table de la salle à manger qui dit :

« Cher époux, J’ai reçu ta télécopie et je ne peux pas éviter de t’en remercier pour l’avertissement. Je profite de l’opportunité pour te rappeler que toi aussi tu as 54 ans. En même temps, je t’informe que quand tu liras ce message, je serai à l’hôtel Fiesta avec Michel, mon professeur de tennis, qui comme ta secrétaire a aussi 18 ans. Comme tu as une licence en mathématiques, tu pourras facilement comprendre que nous sommes en de semblables circonstances mais… avec une petite différence : 18 rentre plus de fois dans 54, que 54 dans 18… Donc, en conséquence ne m’attends pas jusqu’à demain ! Bisous de ta femme qui te comprend… »

Comment obtenir une augmentation ?

Une femme de ménage désire une augmentation de 500 euros. La maîtresse de maison agacée par cette requête lui demande :
– Et pourquoi voulez-vous une augmentation ?
– Pour trois bonnes raisons, Madame ! La première c’est parce que je repasse mieux que vous, Madame.
– Pardon et qui vous a dit ça ?
– C’est votre mari qui m’a dit ça.
– Oh !
– La seconde, c’est que je fais mieux la cuisine que vous, Madame !
– N’importe quoi ! Et qui vous a dit que vous cuisiniez mieux que moi ?
– Monsieur votre mari, Madame !
– Oh !
– Enfin la troisième raison, c’est que je fais mieux l’amour que vous, Madame !

La maîtresse de maison, hors d’elle se met à hurler :
– Quoi ?!! Et c’est monsieur qui vous a dit que vous faisiez mieux l’amour que moi ?
– Non, Madame. Ça c’est le jardinier madame !
– Tenez, voici vos 500 euros.

Super triste

Un mec, une nana :
– Je te mets au défi de me raconter un truc triste et super à la fois.
– Quand tu veux !
– Je t’offre un restaurant si tu y arrives…
– De tout tes amis, tu es celui qui baise le mieux.