blague sur les patrons

Preuves à l’appui

Une blonde se plaint à son mari :
– Mon patron a dit que j’étais très bête.
– Et sur quoi s’appuyait-il pour dire cela ?
– Il s’appuyait sur le rebord de la fenêtre.

Publicité

Humanisation informatique

– Cette fois, note un patron, ils sont vraiment arrivés à mettre au point un ordinateur semblable en tous points à un être humain.
– Qu’est-ce qui vous fait dire cela ?
– Le lundi matin, il lui faut au moins deux heures de mise en train pour commencer à travailler correctement.

Le patron pas vicelard

Une secrétaire sort furieuse du bureau de son patron et interpelle une de ses collègues :
– Figure-toi qu’il m’a demandé ce que je faisais ce soir…
– Et on devine la suite !
– Tu parles ! Quand je lui ai répondu : « Rien », il m’a donné deux rapports à taper.