La considération du chef

Un patron au bureau :
– Ne me considérez pas comme votre chef, mais plutôt comme un ami qui a toujours raison.

La supercagnotte du Loto

Un homme vêtu de sombre vient déposer un bulletin de Loto à la veille du tirage pour une supercagnotte.
– Je parierais, dit le buraliste, en introduisant le bulletin dans l’ordinateur, que si jamais vous gagnez une somme pareille, votre premier geste, lundi matin, sera d’appeler votre patron pour lui dire qu’il peut aller au diable !
– Ce serait culotté de ma part : je suis le curé du village voisin.

La satisfaction patronale

Au bureau :
– Chef, vous aviez dit que vous m’augmenteriez si vous étiez satisfait de moi.
– C’est exact. Mais je n’ai jamais été satisfait de quelqu’un demandant une augmentation…

Le remplacement hiérarchique

Au bureau :
– Pourquoi Daniel ne fiche-t-il rien aujourd’hui ?
– Il remplace le chef.

La demande de baisse de salaire

Le directeur d’une entreprise raconte à sa femme pendant le dîner :
– Aujourd’hui, les délégués syndicaux sont venus me réclamer une baisse de salaire…
– Mais c’est formidable ! Une baisse de salaire, par les temps qui courent, c’est totalement inespéré ! Tu dois être satisfait.
– Satisfait ? Tu parles ! Le salaire qu’ils veulent baisser, c’est le mien !