La déduction de Sherlock

Sherlock Holmes est assis à son bureau dans son salon. À ce moment-là, arrive Watson qui s’exclame :
– Brrr ! Quel froid ce matin !
– C’est sûrement pour ça que vous avez mis vos caleçons longs, dit Sherlock.
– Mais… c’est formidable ! Comment le savez-vous ?
– Élémentaire, mon cher Watson, vous avez oublié de mettre votre pantalon.

La symphonie mâchée

– Comment avez-vous pu trouver ces sonorités étranges qui font de votre symphonie un tel chef-d’œuvre ?
– Par hasard. Un jour où je composais en jouant de la flûte, je ne m’étais pas aperçu que j’avais oublié de poser mon chewing-gum.

De la musique et des chats

« Il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie : la musique et les chats. »

Albert Schweitzer

Le morceau de gâteau

– Encore vous ! s’exclame une femme à qui un sans-abri vient demander quelque chose à manger. Vous avez donc oublié que le mois dernier je vous ai donné un morceau de gâteau !
– Oh non, répond-il. J’ai fait mieux qu’oublier. J’ai pardonné.

Le claquage de porte

Un type se lève du pied gauche et commence à râler :
– Pfff… ce café, c’est du jus de chaussette, cet œuf n’est pas cuit et le pain n’est même pas frais !

Il sort de table et quitte la cuisine sans un regard pour sa femme et part travailler. Elle le rappelle dans le hall :
– Chéri, tu as oublié quelque chose !
– Quoi donc ?
– Tu as oublié de claquer la porte !