Le parcours de vie

Les perles : la justice

L’avocat, évoquant le lourd parcours de vie de son client : « Orphelin à l’âge de quinze ans, il a vécu de droite à gauche, mais toujours dans le droit chemin. » Inutile de lui souhaiter « Bonne route ! »

La couverture familiale

Les perles : les assurances

« Vous m’indiquez avoir modifié mon assurance auto pour qu’elle couvre les membres de ma famille, mais je vous rappelle que je suis célibataire, orphelin, et que je vis seul. Je regrette que vous vous soyez donné tant de mal pour rien. »

La veuve et l’orphelin

« Les avocats d’intitulent fastueusement défenseurs de la veuve et de l’orphelin – mais il n’y aurait pas besoin d’avocats pour les défendre s’il n’y en avait pas d’abord pour les attaquer. »

Alphonse Karr

Le poulet de Bresse

C’est un gars qui est au restaurant et qui voit sur la carte un « Poulet de Bresse ». Lorsque le garçon vient prendre la commande, il lui dit que c’est ça qu’il veut.

Un peu plus tard, on lui amène un poulet entier rôti. Alors le gars introduit son index dans le fondement du poulet, goûte son doigt et dit :
– Ah non ! Ce n’est pas un poulet de Bresse. C’est un poulet des Landes. Apportez-moi un vrai poulet de Bresse je vous prie.

Un peu plus tard, le garçon lui amène un autre poulet rôti. Le client recommence la même manipulation, se lèche l’index et dit :
– Ce n’est toujours pas un poulet de Bresse. celui-ci vient de la Sarthe. De Loué pour être plus précis. Repartez en cuisine et cette fois-ci amenez-moi un vrai poulet de Bresse.

Alors encore un peu plus tard, un nouveau poulet rôti est présenté au client. Celui-ci reprend son petit manège. Et cette fois-ci, un sourire éclaire son visage :
– Ah enfin ! Un vrai poulet de Bresse !

Alors le serveur se retourne, baisse son pantalon et lui dit :
– Vous ne pourriez pas faire quelque chose pour moi, j’ai été élevé à l’assistance publique ?