Les dangers de la danse classique

– Qui est-ce ? demande un médecin de l’hôpital en découvrant une personne totalement recouverte de pansements.

Un interne explique :
– C’est une danseuse classique. L’accident est survenu alors qu’elle répétait une figure qui consistait à bondir du sol pour retomber deux mètres plus loin.
– Mais comment a-t-elle pu se blesser à ce point ?
– Quelques précisions s’imposent. Elle répétait cette figure acrobatique dans sa chambre, au quatrième étage, la fenêtre grande ouverte.

Le virus féminin

Un homme va chez le médecin accompagné de sa femme :
– Bonjour, docteur, dit cette dernière. Je pense que mon mari a attrapé une sorte de virus !
– Ah bon, mais lequel ? Et quels sont les symptômes ?
– Eh bien, à chaque fois que l’on se parle, il commence à s’endormir…

Deux heures plus tard :
– … Oui, oui, sa mère avait ce même problème avec son père, c’est peut-être dans les gènes ?

Trente minutes plus tard :
– … Et il ne surveille pas assez son alimentation. Je le lui rabâche tout le temps. Alors qu’en pensez-vous, docteur ? DOCTEUR ?

L’écriture médicale

« Mon père est médecin et il a une écriture illisible. Un jour, il m’a écrit un mot pour me dispenser du cours de gymnastique et après l’avoir lu, le professeur m’a donné tout l’argent qu’il avait sur lui. »

Rita Rudner

La dissimulation d’erreurs

« Les architectes dissimulent leurs erreurs sous du lierre, les médecins sous la terre et les ménagères sous la mayonnaise. »

George Bernard Shaw

L’art de la médecine

« Le chirurgien fait tout, mais ne sait rien ; le médecin sait tout, mais ne fait rien ; le psychiatre ne sait ni ne fait rien ; et le médecin légiste sait tout, mais il est trop tard. »

Wayne Miller