blague sur les médecins

Les moutons enrhumés

Un médecin demande à un insomniaque :
– Avez-vous essayé, comme je vous l’avais conseillé, de compter des moutons sautant une haie, pour arriver à trouver enfin le sommeil ?
– Oui, mais ça n’a pas marché, n est vrai qu’il faisait un temps de pluie épouvantable, ces pauvres bêtes étaient trempées jusqu’aux os. Alors, allez- vous endormir avec six cents moutons qui sautent successivement une haie en faisant : « Atchoum ! À tes souhaits ! Atchoum ! À tes souhaits !… »

La fin de la magie

– Toute la magie de ma vie a disparu, dit une femme, avec des larmes dans la voix.
– Et depuis quand ?
– Eh bien, ça a commencé quand mon curé a cessé de dire la messe en latin et ça a encore empiré le jour où mon médecin s’est mis à rédiger des ordonnances lisibles, en les tapant sur son ordinateur.

Le constat de décès

Un homme est en train d’agoniser sur son lit d’hôpital. Sa femme est à côté de lui et le médecin est en train de l’ausculter. Au bout d’un moment, ce dernier se relève et annonce :
– Madame, votre mari vient de mourir.

À ce moment, le malade bouge un peu et arrive à articuler :
– Non, je ne suis pas mort.

Sa femme le coupe aussitôt :
– Veux-tu bien te taire ! Puisque le docteur le dit !