La plume et le chapeau

Une femme confie à une autre :
– Cela va faire six mois que mon mari travaille de sa plume.
– Rassurez-vous, ça fait déjà deux ans que le mien travaille du chapeau.

Mort dans le potager

Deux vieilles dames se retrouvent au Shopi pour faire leurs courses. Cela fait quelques temps qu’elles ne se sont pas vues. Elles discutent de leur santé réciproque, puis, ayant épuisé le sujet, elles en viennent à parler de leurs maris…
– Oh, Robert est mort la semaine dernière ; c’est incroyable ce qui lui est arrivé ! Il allait dans le jardin pour cueillir une salade pour le midi, et PAF ! crise cardiaque. Voilà mon Robert mort étendu de tout son long au beau milieu du potager !!!
– Oh mon Dieu, c’est pas vrai. Je ne savais pas… Je suis vraiment désolée. Et qu’est-ce que tu as fait alors ?
– Bah, j’ai ouvert une boite de petits pois à la place.

La statue adultérine

Une femme est au lit avec son amant quand soudain, horreur, elle entend son mari qui rentre.
– Vite !!! Mets-toi debout dans le coin et ne bouge plus !!!! VITE !!!

Elle le badigeonne d’huile pour bébé et le saupoudre de talc.
– Reste tranquille et ne bouge plus jusqu’à ce que je te le dise. Fais comme si tu étais une statue.

Son mari entre alors dans la chambre :
– C’est quoi ce truc, chérie ?

Elle, d’un ton nonchalant, fait :
– Oh, c’est juste une statue… Tu sais, Mme Smith en a acheté une et j’ai trouvé ça pas mal, non ?
– Ben voyons…

Et le reste de la soirée se passe sans que ni l’un ni l’autre n’abordent le sujet de la statue, ni au repas, ni en se couchant.

Vers deux heures du matin, le mari se lève, va à la cuisine, en revient avec une bière et un sandwich jambon-beurre. Et il va se planter devant la statue :
– Allez c’est bon, mon gars… Prenez la bière et mangez ce sandwich. Moi, Je suis resté trois jours comme un con chez les Smith et personne ne m’a donné un seul verre d’eau…

Quel idiot d’avocat !

Une femme rencontre sa voisine de palier :
– Que vous arrive-t-il, ma pauvre amie ? Vous en faites une tête !
– Mon mari vient d’être condamné à six mois de prison ferme.
– Ces six mois vont vite passer !
– C’est bien ça, le problème ! Sans cet idiot d’avocat, j’aurais été tranquille pendant au moins deux ans !

Interruption momentanée de service

Les perles : les assurances

« Mon mari étant décédé pour le moment, vous pouvez m’adresser un chèque à mon nom. »