Quel con !

Au tribunal, l’accusé :
– Je vous assure, monsieur le juge, que ce n’est pas moi qui ai volé les citrouilles !
– Nous avons cependant retrouvé vos empreintes digitales sur l’une d’entre elles !
– Impossible monsieur le juge, j’avais mis des gants exprès !

C’était peut-être bien lui

À la fin d’un procès pour vol à main armée, le juge annonce :
– Non coupable !
– Génial ! s’exclame l’accusé. Alors, je peux garder le magot ?

La réinsertion du receleur

Les perles : la justice

Charles, cinquante-cinq ans, receleur professionnel, reconnaît devant ses juges avoir passé la moitié de sa vie en prison. Dix-sept condamnations au casier judiciaire depuis 1964. Dernière peine : trois mois ferme. Charles est, comme qui dirait, sur le chemin de la réinsertion.

Le jugement de Pavarotti

Les perles : la justice

Mécontente d’avoir été condamnée, une femme quitte le tribunal en grommelant. Avant de lancer, du fond de la salle au président, abondamment pourvu de barbe, d’embonpoint et de coffre : « Vous ressemblez à Pavarotti, mais vous n’en avez pas le talent ! » Le ténor judiciaire vexé la fera interpeller.

Vitesse dentaire…

Le juge demande à un automobiliste :
– Comment pouvez-vous être certain que vous ne rouliez pas à plus de 50 km à l’heure ?
– Demandez à mon dentiste. J’allais chez lui pour me faire arracher une dent !