Ton fils ne sera jamais médecin…

Le fils d’un médecin, lui- même devenu médecin, téléphone à son père qui est désormais à la retraite :
– Papa, tu te souviens de madame Desportes ? Celle qui est venue te consulter tous les jours pendant plus de dix ans ?
– Oui, bien sûr, comment pourrais-je l’oublier !
– Eh bien, ça y est ! J’ai réussi à la guérir !
– C’est très bien, mon fils ! Tu lui devais bien ça, elle t’a payé toutes tes études !

La prochaine fois prend ta CB

– L’autre jour, le dentiste ne devait m’arracher qu’une dent. Eh bien, je l’ai obligé à m’en arracher une autre !
– Pourquoi ?
– Il n’avait pas de monnaie à me rendre et je n’avais qu’un gros billet.

La loi du nombre

Le jour de la fête des mères, les jumeaux Éric et Patrick rentrent de l’école et s’écrient en direction de la cuisine où travaille leur mère :
– Tu sais, maman, on a voté en classe pour savoir lequel de nous avait la plus jolie maman ! C’est toi qui a gagné !

Maman, flattée, a les larmes aux yeux. Soudain, Patrick précise :
– Tu comprends, chacun a voté pour sa mère. Comme nous on est deux, tu as eu deux voix !

La violence quotidienne

Chaque jour, des milliers de verbes sont victimes de violences conjugales. Ne les oublions pas.

Que le spectacle commence

Ce jour-là, une idée absolument géniale vient à l’esprit d’un criquet : il faut de ce pas que j’en parle au ver luisant, se dit-il. C’est sûr, ça va être du jamais vu, penser qu’à nous deux, on va pouvoir réaliser un son et lumière.