Le cadeau du gangster

Le gangster a acheté un revolver à son fils. Le môme ne fait ni une ni deux : il va échanger le revolver contre une belle montre en or. Quand il rentre à la maison, son père voit ce qu’il a fait et il hurle :
– Espèce de petit imbécile ! Alors, maintenant, quand quelqu’un t’insultera, tu lui donneras l’heure !

Règle de grammaire halieutique

Les scies n’aiment pas les raies

dessin de Cops sur la règle de grammaire « les si n’aiment pas les rais »
Règle de grammaire halieutique

Poisson-scie : « Va te faire foutre !! »
Raie : « J’t’emmerde ! »

Le singe de l’entreprise

L’employé entre dans le bureau de son directeur après y avoir été invité et déclare :
– Monsieur le directeur, je donne ma démission. Je suis obligé de quitter votre entreprise. Je vous en donne les raisons : à cause de mon physique ; toute la journée, pendant le travail, mes collègues me traitent de singe, chimpanzé, gorille, etc… Ce n’est plus supportable !
– Écoutez, lui dit le directeur, nous allons arranger ça. Vous avez des compétences, vous êtes consciencieux, je tiens à vous garder, mais je vais vous changer de section. Tenez approchez-vous.

Tous deux s’arrêtent devant un immense planning.
– Alors, dit le directeur, quelle branche aimeriez-vous ?

Et l’autre, douloureux :
– Vous aussi.

Les insultes Dreyfus

Les perles : la justice

Me Fernand Labori, l’un des avocats du capitaine Dreyfus, s’en prit un jour audacieusement au représentant de l’accusation : « Monsieur l’avocat général, les insultes tombées du haut du siège du ministère public ne parviendront pas à s’élever jusqu’au banc où je plaide ! »

La ressemblance frappante

– Savez-vous, ma chère, qu’un monsieur m’a dit que je vous ressemblais ?
– Oh ! Le goujat, si je le rencontre, je le gifle !
– Ne vous inquiétez pas, c’est déjà fait.