Cannibalisme homosexuel

Deux explorateurs sont perdus dans le désert. Ils tirent à la courte paille pour savoir lequel sera mangé par l’autre. Le gagnant ne sait pas par où commencer. Le perdant lui dit de commencer par le moins utile : la bite.

L’autre prend un couteau et veut la couper mais l’intéressé lui dit :
– Attends, flatte-la un peu, tu en auras plus

Le tam-tam de détresse

Dans la brousse épaisse, loin de toute civilisation, un sorcier se démène sur son tam-tam :
– Qu’est-ce qui se passe ? lui demande un explorateur ami.
– Nous pas eau depuis longtemps, explique le sorcier, moi lancer appel détresse !
– Et toi puissance du ciel t’entendre et faire tomber la pluie ?
– Non, non, moi appeler plombier !

Le carême cannibale

Un explorateur est capturé par une tribu de cannibales. On l’amène devant le chef qui lui demande son métier :
– Explorateur.
– Vous êtes bien sûr ?
– Oui, oui, d’ailleurs c’est marqué sur ma carte d’identité.
– Alors vous pouvez partir !
– Ah bon, vous ne me mangez pas ?
– Non, non, nous sommes vendredi, et depuis que nous avons été évangélisés, le vendredi, nous ne mangeons que les marins.

Plus comestible

Des explorateurs de l’Arctique ont extrait des glaces un mammouth de huit tonnes.
– Ce qui m’intrigue, dit un des spécialistes qui ont examiné l’animal, c’est cette mention, gravée sur une de ses cuisses : « Date limite de consommation : 23712 avant Jésus-Christ ».

Mon pote le croco

En Afrique, un explorateur avait tendance à boire un peu trop. À chaque fois qu’il avait bu, il était persuadé d’avoir des hallucinations, il voyait non pas des éléphants roses mais un crocodile entrer dans le bar. Un jour, un crocodile entra dans le bar :
– Vous êtes en avance, lui dit le barman, votre ami l’explorateur n’est pas encore là !