Le refus de jugement

Les perles : la justice

Parce qu’ils ont rédigé un acte de procédure en cours d’instruction, parce qu’ils ont jugé une affaire connexe, comme dans l’affaire Robert Hue, des magistrats refusent parfois de siéger. On appelle cela une saine justice. Surtout quand ce sont des grands de ce monde qui comparaissent… Mais un genre nouveau est néanmoins apparu ces derniers temps : un magistrat a refusé de juger, parce que le prévenu avait effectué des travaux de peinture chez lui ; un autre parce que c’était son marchand de légumes qui était à la barre. Il y a des chausseurs qui vont avoir du mal à trouver juge à leur pied.

L’écriture à la carte

À la poste, un monsieur dont la main est dans le plâtre s’approche d’une dame qui fait la queue au guichet :
– Pardon, Madame, voudriez-vous m’écrire l’adresse sur cette carte postale ?

La dame s’exécute de bonne grâce, acceptant même d’ajouter quelques mots et de signer pour lui.
– Voilà ! dit-elle, puis-je faire autre chose pour vous ?
– Oui, répond le monsieur, pourriez-vous ajouter en post-scriptum prière d’excuser l’écriture.

Ça frise la fumisterie

Les perles : au travail

Mot d’excuse :
« Il pleut, je frise… Viendrai pas travailler… »

Sauve qui peut

Une dame téléphone à un grand magasin de bricolage.
– Il y a quatre jours je vous ai commandé de la mort aux rats, je n’ai toujours rien reçu.
– Je n’en ai plus en stock, s’excuse le vendeur, il y a trois semaines de délai.
– Trois semaines ! s’exclame la dame. Annulez ma commande et passez-moi le rayon armurerie.

Excuses à plat

Un mec, une nana :
– Chérie, je m’excuse. Tu m’en veux encore ?
– On se connaît ?