La drôle de trompe de l’éléphant

C’est un éléphant qui est en train de se désaltérer en pompant quelques litres d’eau dans une mare du Kenya.

Soudain un crocodile bondit de la vase et lui mord la trompe. Qu’est-ce que dit l’éléphant au croco ?

« Fu crois qu’fest frôle ? »

Il y a une extension de cette blague : (très bien racontée par Coluche)

C’est l’histoire d’un type qui raconte cette histoire chez des amis. La maîtresse de maison, qu’il n’a jamais vue, prépare le café à la cuisine.

Au moment où il va raconter la réponse de l’éléphant, elle rentre et, horreur, il constate qu’elle a un énorme bec de lièvre. Il préfère faire un bide et dire que l’histoire est finie. Alors elle le regarde et lui dit :
– Fu crois qu’fest frôle ?

Le pyjama éléphantesque

« Un jour, à la chasse, j’ai tué un éléphant en pyjama. Comment a-t-il réussi à rentrer dans mon pyjama ? Je crois que je ne le saurai jamais. »

Groucho Marx

Éléphant contre moustique

Un amateur de safaris en Afrique est interrogé :
– Quels ont été les derniers mots de votre compagnon de chasse, quelques secondes avant qu’il ne soit chargé et piétiné par un éléphant furieux ?
– Il a posé un doigt sur ses lèvres et m’a dit : « Chut ! Attention de ne pas nous faire piquer. Il me semble entendre le bzz, bzz, bzz d’un moustique ».

Le plus horrible des bruits

Trois vieillards sont assis sur un banc de la maison de retraite et se remémorent leur vie passée.

L’un des trois demande aux autres quel a été de toute leur vie le bruit le plus atroce qu’il leur ait été donné d’entendre. Et il poursuit :
– Pour moi, ce bruit le plus horrible, ça a été un jour de safari en Afrique. Tout à coup, un troupeau d’éléphants nous a chargé, et à part un arbre situé à 200 mètres de là, nous n’avions aucun endroit où nous réfugier…

Le deuxième continue :
– Pour moi, c’était du temps où j’étais pilote de chasse pendant la guerre. Alors que je survolais la Manche, les deux moteurs de l’avion se mirent à faire des ratés l’un après l’autre avant de s’arrêter. J’ai bien cru que j’allais me vautrer en pleine mer.

Le troisième termine :
– Eh bien pour moi, ça s’est passé en ville. Je devais avoir 25 ans et je fréquentais en cachette une femme mariée. Un jour que nous étions au lit tous les deux chez elle, son mari est entré dans la chambre. Aussitôt, je me suis précipité vers la fenêtre pour sauter dehors…

Les autres l’interrompent :
– Mais il n’y a pas de bruit horrible dans ton histoire !
– Attendez : au moment où j’enjambe la fenêtre, le mari trompé m’attrape par les couilles ! Et le plus horrible des bruits qu’il m’ait été donné d’entendre, c’est le bruit qu’a fait cet homme en tentant d’ouvrir son couteau de poche avec les dents.

Le chapiteau de l’éléphant

Le chapiteau d’un cirque s’écroule sur les spectateurs. En coulisses, le directeur, furieux, se met à hurler :
– Qui a donné de la poudre à éternuer à l’éléphant ?