Pas très sérieux le doc

Un médecin, terriblement myope, casse ses lunettes au moment où son assistante fait entrer une dame dans son cabinet. Complètement dans le brouillard, il écoute sa cliente décrire ses symptômes puis lui ordonne de se déshabiller. À tâtons, il entreprend de l’examiner :
– Oh ! Oh ! fait-il, je n’aime pas ça. On sent beaucoup trop vos côtes.
– Voyons, docteur, dit la patiente, soyez sérieux ! Et cessez de vous amuser avec ce store vénitien.

Le médecin immobilier

Un homme arrive chez le médecin :
– Bonjour, docteur ! Je m’inquiète pour ma santé. Je vis seul dans un pavillon de Deauville, et je me sens très mal. J’ai perdu vingt kilos. J’ai de la fièvre en permanence et je peine à me déplacer. Est-ce que c’est grave ?

Sans répondre, le docteur décroche son téléphone :
– Un instant, je vous prie… Philippe ? C’est Patrick. Tu cherches toujours une maison à Deauville ?

Ton fils ne sera jamais médecin…

Le fils d’un médecin, lui- même devenu médecin, téléphone à son père qui est désormais à la retraite :
– Papa, tu te souviens de madame Desportes ? Celle qui est venue te consulter tous les jours pendant plus de dix ans ?
– Oui, bien sûr, comment pourrais-je l’oublier !
– Eh bien, ça y est ! J’ai réussi à la guérir !
– C’est très bien, mon fils ! Tu lui devais bien ça, elle t’a payé toutes tes études !

Quelle truffe !

Après des années d’enfermement, un malade, qui se prenait pour un chien est convoqué par le patron du service :
– Mon ami, j’ai une bonne nouvelle pour vous : vous allez pouvoir sortir. Votre dernier test est formel, vous êtes guéri !
– Je le savais, docteur, touchez mon nez, il est tout froid.