Les enfants du divorce

Un type raconte à son ami :
– Ma femme et moi, nous sommes décidés à divorcer, mais nous voulons un enfant chacun. Comme nous n’en n’avons qu’un, il a bien fallu en mettre un autre en chantier.

Six mois plus tard, les deux amis se rencontrent à nouveau :
– Alors, ce divorce ?
– Encore remis, ma femme a trouvé le moyen d’avoir des jumeaux !

Les effets indésirables du Viagra

Un homme de quatre-vingts ans demande, inquiet, à son médecin :
– Je suis tenté de prendre du Viagra mais est-ce qu’il n’y a pas d’effets secondaires ?
– Si. Par exemple, j’en ai prescrit à un homme de votre âge. À présent, sa femme réclame le divorce, en l’accusant d’entretenir trois maîtresses, et il est impliqué dans cinq affaires de recherche de paternité.

Le constat d’auto-adultère

Les perles : la justice

Bien que le constat d’adultère ne soit plus une cause péremptoire de divorce, il arrive encore que ce genre d’acte de voyeurisme judiciaire s’accomplisse. Mais, pour que l’huissier puisse constater l’adultère, il faut une autorisation du président du tribunal. Incroyable, mais vrai : le président d’une juridiction signa l’autorisation pour un huissier d’établir contre lui-même… un constat d’adultère.

La loterie du divorce

Les perles : la justice

Divorce à l’audience. Un juge aux affaires familiales s’étonne des prétentions financières excessives d’une épouse délaissée : « Madame, le mariage, ce n’est pas la Loterie nationale ! »

Les raisons du mariage

Deux gars discutent :
– Moi, je me suis marié pour pouvoir faire l’amour trois, quatre, ou cinq fois par semaine, dit le premier.
– C’est marrant, répond l’autre, c’est exactement la raison pour laquelle j’ai divorcé.