Les mathématiques parentales

En sortant de l’école, un petit garçon dit à son copain :
– Les devoirs de maths à faire à la maison, ne m’en parle pas ! C’est épuisant, tu sais. Le plus difficile, c’est d’arriver à faire la moyenne entre les réponses de mon père et celles de ma mère qui ne sont jamais les mêmes. Et après, je ne suis même pas sûr que ça soit juste !

L’ancêtre des devoirs

Une institutrice demande à un de ses élèves :
– Qui te fait réciter tes devoirs à la maison ?
– C’est mon arrière… arrière… arrière-grand-mère…
– Mais… Ce n’est pas possible !
– Si, c’est po… po… possible!

Quand une blonde passe le permis

Un père de famille voit sa blondinette de fille rentrer de son cours d’auto-école avec un air préoccupé. Après un vague bonsoir, elle grimpe à toute allure s’enfermer dans sa chambre.

Intrigué par son comportement, le père suit peu après, colle son oreille à la porte et entend de bien curieux bruits : un « brrrr » qui monte et descend la gamme, un occasionnel « clic-clac, clic-clac » et autres bizarreries sonores. Réellement inquiet cette fois, il pousse la porte et voit sa progéniture assise bien droite, une de ses cravates en travers du torse et les bras tendus à l’horizontale.
– Peut-on savoir ce qui se passe, un malaise, une répétition théâtrale, du surmenage peut-être ?
– Tu es bête, c’est la conduite, ça ne se passe pas bien fort, alors je fais des devoirs à la maison !

La curiosité est un vilain défaut

Le maître d’école est furieux :
– Vas-tu m’expliquer pourquoi tu n’as pas rédigé ton devoir : Un jour, chez nous, à la maison ?
– Ma mère estime, monsieur l’instituteur, que nos affaires familiales ne vous regardent pas.

Heu… bonne poire !

Devant sa table de travail, un homme, concentré sur un tas de feuilles, prend consciencieusement des notes, compulse un énorme dictionnaire et se remet à sa tâche. Dans un canapé, ses trois garçons, sages, comme des images, le regardent faire. La maman intervient :
– Tu dis toujours que tes enfants ne sont pas raisonnables, regarde-les ! Pour allumer la télévision, ils attendent que tu aies fini leurs devoirs.