blague sur les cravates

La cravate d’Alain Madelin

Les perles : la justice

Si l’on disait jusque-là « raide comme la justice », le leader de Démocratie libérale a inventé un nouveau concept : raide comme cravaté. Pour Alain Madelin, le petit bout de soie, de portée masculine, serait un « symbole phallique », lequel ne serait que la traduction d’une certaine « verticalité hiérarchique ». Du coup, avocats et magistrats, ne voulant pas passer pour de vilains phallocrates, déposent la cravate au pied de l’autel de la justice. Encore qu’il y ait raideur et raideur.

La beauté des chaussures

Un mec est tout fier de ses nouvelles chaussures. Aussi, avant de se coucher, une fois déshabillé, il remet ses chaussures et marche dans la chambre, tout nu :
– Tu as vu, chérie ? Mes chaussures sont tellement belles ! Même mon zizi se penche pour les voir !
– Ah oui ? quel dommage que tu n’aies pas acheté une nouvelle cravate…

Le prétendant de l’employée

Bertrand rentre du travail et s’adresse à son employée de maison :
– Jeanne, votre prétendant vous attend devant la porte.
– Mais, Monsieur, comment savez-vous qu’il s’agit de mon amoureux ?
– Voyons, Jeanne, il porte une de mes cravates !