La bataille de l’assiette

Un homme entre dans un restaurant. Le serveur lui demande ce qu’il désire.
– Je souhaiterais avoir ce que mange l’homme en face.
– Je veux bien essayer, répond le serveur, mais cela ne va pas être facile de lui retirer son assiette.

L’explosion du restaurant

Une violente explosion vient de dévaster complètement un restaurant. Aussitôt, la police arrive sur les lieux en ruines et interroge un témoin :
– Avez-vous vu ou entendu quelque chose qui puisse faire avancer l’enquête ?
– Non ! Juste que le client qui était attablé derrière moi a appelé le serveur et lui a dit : « Garçon ! Un poulet-frites et que ça saute ! »

Le problème de la boulangère

Julie, 8 ans, va à la boulangerie :
– Bonjour, il me faut des gâteaux, s’il vous plaît.
– Oui, lesquels ?
– 5 tartelettes, 6 religieuses, 8 éclairs, 7 babas au rhum, 9 millefeuilles et 7 Paris-Brest.
– C’est tout ? demande la boulangère.
– Oui mais combien de gâteaux cela fait-il en tout ?
– 42, répond la boulangère.
– Et si nous sommes 7, combien en a-t-on chacun ?
– Mais 6 voyons, bon, ou dois-je livrer cette commande ?
– Ce n’est pas la peine, c’était juste pour faire mon problème pour l’école.

Les deux croissants

Au café, entre un client qui commande un café noir et deux croissants.
– Désolé, nous n’avons plus de croissants, monsieur, répond le garçon.
– Ça ne fait rien, dit le client. Donnez-moi donc un crème et deux croissants.
– Mais puisque je vous dis qu’il n’y a plus de croissants !
– Compris ! Ne vous fâchez pas. Donnez-moi alors un petit chocolat avec les deux croissants.

Outré, le garçon expulse le mauvais plaisant :
– Je trouve que vous avez eu de la patience, remarque alors un autre client qui a assisté à la scène. À votre place, il y a longtemps que je lui aurais flanqué au visage ses deux croissants !