Le clochard fakir

Dialogue entre deux clochards :
– J’ai trouvé du travail à la foire du Trône…
– Ah, oui ? C’est dur ?
– Non ! Je suis déguisé en fakir hindou et je jeûne pendant quarante jours, allongé sur une planche à clous…
– Par exemple ! Et ils tenaient combien ?
– Rien. Mais je suis logé et nourri.

Le sommeil du fakir

Le fils d’un fakir, d’ordinaire très ponctuel, arrive en retard à l’école. L’instituteur étonné lui demande les raisons de ce retard :
– Je suis désolé, m’sieur, je me suis endormi sur un passage clouté.