blague sur les clochards

La bière qui fait mal

C’est un gay qui est en manque et décide de se taper un clochard complètement bourré… Le lendemain, pris de remords, il lui laisse 50 euros et le remet à sa place sans que le malheureux s’en rende compte…

À son réveil, le clochard trouve les 50 euros, court s’acheter un pack d’Heineken, se soûle, et s’endort de nouveau complètement bourré…

Le soir, le gay retourne voir le clochard, et à nouveau, lui casse le cul toute la nuit… Le lendemain, il lui laisse encore 50 euros pour la peine…

Le clochard, qui se réveille encore avec 50 euros, court à l’épicerie du coin, et le vendeur lui demande :
– Alors, l’ami ! Un pack d’Heineken comme d’habitude ?
– Nan… Donne-moi de la Kro ! La Heineken, ça me donne mal au cul…

L’horreur buccale

Deux clochards sont assis sous un pont :
– Quand tu parles, tu as la bouche qui pue des pieds !
– C’est normal, répond l’autre. J’ai toutes mes dents qui se déchaussent !

Clochard à la barre

Les perles : la justice

Le procureur reproche à un prévenu demandeur d’emploi d’être habillé comme un prince, comme si cela cachait quelque chose de malhonnête. « La prochaine fois, je viendrai déguisé en clochard ! » lui réplique le prévenu.