La partouze écossaise

Dans un château d’Ecosse, un fantôme raconte à l’un de ses congénères :
– Cette nuit, j’ai failli participer à une de ces orgies ! J’avais fait la connaissance d’une demi-douzaine d’ectoplasmes sexy, mais alors sexy ! Une femme fantôme en chemise de nuit bleue ciel, une autre en combinaison à frou-frou, une troisième en petite tenue…
– Et alors ?
– Au bout d’un quart d’heure, je me suis rendu compte que je faisais du plat à la lessive que la châtelaine avait mise à sécher la veille au soir.

Soirée chez les manchots

– Je voudrais, dit un homme à un tailleur, que vous me confectionniez un smoking que je porterai avec une chemise blanche à plastron.
– Vous êtes peut-être engagé comme extra pour servir le champagne aux invités d’un cocktail ?
– Non. Je vais en vacances en Antarctique où j’aimerais passer inaperçu sur la banquise, pour photographier les manchots.

Comment obtenir une pension d’invalidité

Un homme d’un certain âge (pour ne pas dire d’un âge certain) revient chez lui tout content et dit à sa femme :
– À la mairie, quand j’ai ouvert ma chemise et qu’ils ont vu mes pectoraux, ils m’ont donné la pension du troisième âge sans même regarder ma carte d’identité !

Sa femme lui répond :
– Tu aurais dû baisser ton pantalon, ils t’auraient donné la pension d’invalidité.

Défroissage

dessin de Cops sur les vêtements, le pliage et le repassage
Défroissage

Chemise : « …Et là, le gars lui dit : « Tu repasses chez moi après ?! » »
Tee-shirt : « AhAh ! Putain je suis plié !! »