blague sur les chaussures

Le secret du pêcheur

Un homme qui est en train de pêcher retire de l’étang pour la quatrième fois, une vieille chaussure.
– C’est incroyable s’exclame un badaud ! Quatre vieilles godasses…
– J’ai un secret, dit le pêcheur, j’appâte avec une vieille chaussette !

La beauté des chaussures

Un mec est tout fier de ses nouvelles chaussures. Aussi, avant de se coucher, une fois déshabillé, il remet ses chaussures et marche dans la chambre, tout nu :
– Tu as vu, chérie ? Mes chaussures sont tellement belles ! Même mon zizi se penche pour les voir !
– Ah oui ? quel dommage que tu n’aies pas acheté une nouvelle cravate…

La chance du pied

Un automobiliste roule sur le pied gauche d’un monsieur qui traversait paisiblement la rue dans un passage protégé.
– Quelle est votre pointure ? s’enquiert le chauffeur auprès du malheureux piéton qui gémit.
– Euh… du 42 !
– Vous alors, on peut dire que vous avez de la chance !
– Vous croyez ? s’étonne le pauvre homme en contemplant sa chaussure éclatée d’où émerge un orteil ensanglanté.
– Oui, j’ai justement une chaussure gauche pointure 42 inemployé. Le mois dernier, j’ai renversé un type de votre taille exactement au même endroit. Seulement comme il traversait dans l’autres sens, je lui ai roulé sur le pied droit !

Les chaussures européennes

Journal Officiel des Communautés Européennes

C 45/104 [FR](98/C 45/129)

QUESTION ÉCRITE E-1792/97

Posée par Florus Wijsenbeck (ELDR) à la Commission (27 Mai 1997)

Objet : Recherche en mer et répartition des chaussures rejetées sur le rivage.

  1. La Commission sait-elle que dans le cadre de recherches effectuées récemment, un biologiste, du nom de Léopold, du « Nederlandse Instituut voor Bos- en Natuuronderzoek » a calculé le nombre de chaussures rejetées par la mer ?
  2. La Commission sait-elle par ailleurs que ces recherches ont donné les résultats suivants : sur l’île néerlandaise du Texel, 68 chaussures gauches et 39 chaussures droites ont été rejetées sur le rivage pour 63 chaussures gauches et 93 chaussures droites, en un seul hiver, sur l’île écossaise des Shetland ?
  3. Selon la Commission, s’agit-il d’une répartition équitable ?
  4. La Commission est-elle disposée, dans le cadre de l’affectation annuelle des quotas de pêche, à répartir aussi proportionnellement les chaussures par paires et par État membre ?
  5. La Commission est-elle disposée en outre à organiser un échange en vue de compléter les paires de chaussures éventuellement dans le cadre du programme Interreg ?

Dans l’affirmative, de quelle façon, dans la négative, pourquoi pas ?

Réponses données par M. Santer au nom de la Commission (19 juin 1997) :

  1. Non.
  2. Non.
  3. Non.
  4. Non.
  5. Non, la question posée par l’Honorable Parlementaire ne relève pas du domaine d’activité de la Commission.

NDLR : La date de ce document, le 27 mai, ne permet pas de penser qu’il pourrait s’agir d’un « poisson d’avril »…

La mémoire du client

Dans un magasin, un vendeur est à deux doigts de craquer car un client vient de lui faire déballer près de quarante paires de chaussures. Finalement, l’homme dit :
– Celles-ci me vont très bien.

Le vendeur est soulagé. Mais l’homme poursuit :
– Mais excusez-moi, je perds un peu la mémoire. Je voulais acheter un pantalon.