blague sur les chapeaux

L’excès de vieillesse

Lors d’un contrôle routier, un policier arrête une blonde pour un excès de vitesse :
– Madame, vous avez dépassé les 50 !
– Non ! C’est le chapeau… Ça me vieillit !

Le gamin au sex-shop

Un gamin d’une dizaine d’année marche tranquillement dans la rue lorsqu’il rencontre son grand-père :
– Bonjour Papi !
– Salut fiston, ça va ?
– Ça va bien Papi, et toi ?
– Oh, j’ai toujours mes problèmes de prostate mais sinon ça va. Et toi l’école ?
– Oh ! l’école ça va, la maîtresse est jolie et sympa.
– Et où tu vas comme ça ?
– Moi, ben, je vais au sex-shop.
– P’tit salopiot…
Et vlan ! Le grand-père file une grande gifle au gosse.

Le gamin poursuit son chemin et rencontre sa grand-mère :
– Bonjour Mamie !
– Bonjour mon chéri ! Tu vas bien ?
– Oui, oui, l’école ça va etc., etc.
– Et où tu vas comme ça ?
– Ben, au sex-shop…
– P’tit cochon…
Et re-vlan !

Le soir en rentrant chez lui avec les joues bien rouges, il rencontre son père sur le palier :
– Bonsoir mon chéri tu vas bien ?
– Oui, ça va, mais la prochaine fois, ton chapeau tu iras le rechercher toi-même.

Les limites de la magie

Un magicien et son assistante s’échouent sur une île déserte après un accident, l’assistante du magicien n’en peut plus et craque :
– J’en ai marre… Ras le bol de manger toujours la même chose depuis des semaines, du lapin, de la colombe, du lapin et encore de la colombe, ce n’est plus possible ! Je crois que je vais faire une overdose ! Vous ne pourriez pas, un jour, faire sortir de votre chapeau un énorme steak-frites ?

Chapeau la blonde…

Une blonde essaye son nouveau chapeau et explique à son mari :
– Tu comprends, il ne me coûte rien. Il était marqué 60 euros. On me l’a laissé à 30. J’ai donc économisé 30 euros. Et avec ces 30 euros, j’ai payé le chapeau.

Les ivrognes galiléens

C’est la nuit et deux ivrognes, très incertains dans leur démarche, déambulent dans les rues du centre. Devant une statue, l’un s’arrête et s’incline. Puis, regardant l’autre, il lui dit :
– Eh, tu… hic… enlève ton chapeau !
– Mais pourquoi ? demande l’autre.
– Parce que c’est la statue… hic… de Galilée ! C’est le scientifique qui… hic… a découvert bien avant nous… hic…. que la Terre tourne !