Les parents cafteurs

Deux gamins commentent leurs vacances de Noël et, naturellement, sur l’événement principal, le passage du Père Noël.
– Il m’a apporté un jeu vidéo, un appareil photo et des bonbons. Et toi ?
– Oh moi ! soupire l’autre. Sous le sapin, j’ai trouvé une brosse à dents, un tube de dentifrice et ce mot : « Si tu n’oublies pas de te brosser les dents tous les jours, tu auras une agréable surprise à mon prochain passage ».
– Comment le Père Noël a-t-il su que tu ne te brossais pas les dents ?
– À ton avis ?… C’est dur d’apprendre que mes parents sont des mouchards.

La profondeur du cadeau

Deux copains discutent :
– Pour Noël j’ai acheté un bout de terrain à ma belle-mère.
– Original, ton cadeau !
– Oui c’est vrai, mais je l’ai pris pas trop long, pas trop large, mais super profond !

Le prix du silence

L’oncle Albert s’étonne auprès de son neveu :
– À Noël je t’ai offert une trompette et je ne te vois jamais en jouer. Ce cadeau ne t’a pas fait plaisir ?
– Oh si, Tonton, et il me rapporte même beaucoup d’argent.
– Comment cela ? Tu ne vas pas me dire qu’à ton âge, tu donnes déjà des concerts ?
– Bien sûr que non, mais les voisins m’offrent trois euros par semaine pour que je n’en joue pas !

C’est trop mignon

Maman ourse demande à Petit ours :
– Dis-moi, mon ourson : que veux-tu pour Noël ?
– Je veux un petit garçon en peluche.