Une belle-mère à problèmes

Robert est accoudé au comptoir du café. Il a l’air très déprimé. Son pote René arrive, commande un pastis et lui demande :
– Ben alors Bébert, qu’est-ce qui se passe ?
– C’est ma belle-mère, répond Robert en secouant sa tête tristement. J’ai un vrai problème avec elle.
– Allons remets-toi, l’encourage René. Tous les gendres ont des problèmes avec leur belle-mère.
– Ouais, mais pas tous les gendres ne les mettent pas enceinte.

Un repas trop copieux

Les perles : les assurances

« J’ai bien reçu votre chèque et n’en suis pas content. Vous semblez oublier que j’ai cinq enfants à manger tous les jours en plus de ma femme et de ma belle-mère. »

La chute des oreilles

Les perles : les assurances

« J’ai donné involontairement un coup de coude à ma belle-mère. Ses lunettes ont alors déboîté de ses oreilles et ces dernières sont tombées sur le carrelage de la cuisine. »

Un chien pour ma belle-mère

Le propriétaire d’une maison de campagne débarque chez son voisin, lui aussi propriétaire d’une grande maison et d’une immense propriété.
– Bonjour voisin, je venais pour vous dire que depuis deux jours que ma belle-mère est à la maison, votre berger allemand a déjà sauté la clôture et l’a mordue 3 fois !
– Vraiment ? Je ne savais pas, fait l’autre navré, nous allons le laisser enfermé dans son chenil tout le temps nécessaire alors.
– Non, non, au contraire, répond le gendre. Je voulais vous demander si vous ne vouliez pas me le revendre.

Le chapeau de la noce

La fille unique de la famille va se marier et sa maman lui donne les dernières consignes pour la nuit de noces :
– Tu sais ma chérie, quand tu seras seule avec ton mari, il faudra toujours veiller à ne pas tout montrer tout de suite… La femme doit garder sa part de mystère et de secret…
– Où veux-tu en venir maman ? Interroge la fille.
– Eh bien par exemple, au lit, poursuit la mère, essaie de ne jamais te montrer totalement nue devant ton époux. Son désir n’en sera que plus fort. Tu verras, tu me seras reconnaissante de ce conseil.

Quelques jours plus tard, la mère reçoit un coup de téléphone de son beau-fils. Il a l’air préoccupé :
– Dites-moi belle-maman, vous n’auriez pas des cas d’excentriques dans votre famille ?
– Euh non, pas à ma connaissance. Pourquoi me demandez-vous cela ?
– Eh bien, c’est votre fille : quand nous sommes au lit, elle veut absolument garder son chapeau sur la tête !