Le chapeau de la noce

La fille unique de la famille va se marier et sa maman lui donne les dernières consignes pour la nuit de noces :
– Tu sais ma chérie, quand tu seras seule avec ton mari, il faudra toujours veiller à ne pas tout montrer tout de suite… La femme doit garder sa part de mystère et de secret…
– Où veux-tu en venir maman ? Interroge la fille.
– Eh bien par exemple, au lit, poursuit la mère, essaie de ne jamais te montrer totalement nue devant ton époux. Son désir n’en sera que plus fort. Tu verras, tu me seras reconnaissante de ce conseil.

Quelques jours plus tard, la mère reçoit un coup de téléphone de son beau-fils. Il a l’air préoccupé :
– Dites-moi belle-maman, vous n’auriez pas des cas d’excentriques dans votre famille ?
– Euh non, pas à ma connaissance. Pourquoi me demandez-vous cela ?
– Eh bien, c’est votre fille : quand nous sommes au lit, elle veut absolument garder son chapeau sur la tête !

Le régime banane-coco

– Depuis un mois, ma belle-mère suit un régime amaigrissant à base de bananes et de noix de coco…
– Ah bon ?… Elle doit se sentir mieux maintenant ?
– Ça oui ! Faut la voir grimper aux arbres !

Les vacances familiales

Deux petits garçons discutent dans la cour de récréation :
– Eh bien moi, au mois d’août, je m’en vais en vacances, et toi ?
– Oh moi, c’est toutes les semaines que je suis en vacances !
– Ah bon ! et comment tu fais ?
– Ben tous les dimanches soir, quand mamie s’en va, papa dit à maman : « Ouf ! ta mère est partie, ça va nous faire des vacances ! »

Toujours la même chose…

Un chef anthropophage rentre chez lui le soir. Il va à la cuisine, il soulève le couvercle de la marmite et dit à sa femme :
« Ah la la ! Ta mère… Encore ta mère… »

Lettre à ma belle-mère

Madame est en train de lire son courrier au petit-déjeuner. Tout à coup, elle lance à son mari un regard soupçonneux :
– Robert ! Je suis en train de lire une lettre de ma mère. Elle dit qu’elle ne peut pas accepter notre invitation à venir passer quelques jours ici à la maison… Elle dit qu’elle a l’impression qu’on ne veut pas vraiment d’elle. Peut-être peux-tu m’expliquer ce qu’elle veut dire par là ? Je t’avais dit de lui envoyer un petit mot pour lui dire qu’elle pouvait passer à sa convenance, qu’est-ce que tu lui as écrit ?
– Ben… Heu… C’est à dire que… Voilà, en fait, je ne savais pas comment écrire « à votre convenance » alors j’ai remplacé ça par « à vos risques et périls »…