Les métiers portugais

Comment détermine-t-on le futur métier d’un bébé portugais ?

On le lance contre un mur. S’il reste collé il sera plâtrier et s’il tombe, il sera carreleur…

Trop-plein d’émotion

Le médecin demande à l’infirmière :
– Ce sont les quintuplés nés ce matin qui pleurent si fort ?
– Non, c’est le papa.

Le choix du père

Un futur papa fait les cent pas dans le couloir de la maternité. L’infirmière sort enfin de la chambre avec trois bébés dans les bras.
– Regardez comme ils sont beaux… et tous les trois en bonne santé !

Le jeune père les regarde attentivement et dit à l’infirmière :
– Heu… Je vais prendre celui du milieu !