Un arbitrage contesté

À l’issue d’un match de football fort disputé et dont le résultat soulève de violentes contestations dans le public, l’agent de service aperçoit un individu qui se met des lunettes noires et une fausse barbe.
– Dites donc, lui dit l’agent, vous m’avez l’air en vous déguisant ainsi, de préparer un mauvais coup !
– Chut ! répond l’autre. Comprenez-moi bien, je suis l’arbitre.

Les cadeaux du métier

– Qu’est-ce que tu as reçu pour ton anniversaire ?
– Rien de spécial : une catapulte, une carabine, trois ballons de foot et un boomerang.
– Ce n’est pas un peu trop ?
– Pourquoi ? Mon père est vitrier.

Le ballon des enfants sages

Un éducateur spécialisé de la Protection de l’Enfance forme un jeune embauché :
– Alors tu vois, pour qu’un enfant soit sage, on lui donne un ballon.
– Et quand il est pas sage ?
– On le crève.
– Le ballon ?
– Oui aussi, si tu veux.

La femme dans tous ses états

  • Une femme de 20 ans est comme un ballon de rugby : 30 hommes lui courent après.
  • Une femme de 25 ans est comme un ballon de foot : 22 hommes lui courent après.
  • Une femme de 30 ans est comme un ballon de basket : 10 hommes lui courent après.
  • Une femme de 40 ans est comme une balle de baseball : 1 homme lui court après.
  • Une femme de 50 ans est comme une balle de tennis : chaque homme la renvoie à l’autre.
  • Une femme de 60 ans est plus comme une balle de golf : on s’applique à l’envoyer la plus loin possible…

Les couleurs de l’alcool

– Ça alors, s’écrie un policier, qui vient de faire souffler un camionneur dans l’alcootest, c’est extraordinaire ! Le ballon a pris toutes les couleurs de l’arc en ciel.
– Je peux facilement vous en donner la raison, dit le routier. Le jaune, c’est les six pastis que j’ai bu ; le rouge, c’est mes trois litres de beaujolais ; le marron, c’est deux petits verres de rhum ; le vert, c’est une chartreuse…
– Et le blanc ?
– Ça, je ne vois pas. À moins que ce matin, sans le faire exprès, en me lavant les dents, j’ai avalé quelques gouttes d’eau.