La joyeuse séparation

Les perles : la police

Un homme, plutôt de bonne humeur, explique aux gendarmes que sa femme vient de le quitter et qu’elle lui laisse la charge de leurs quatre enfants. De plus en plus hilare, le mari délaissé déclare être à la recherche d’un avocat spécialiste des procédures de divorce… et demande si la gendarmerie peut éventuellement lui communiquer un nom !

Les enfants et l’amour

Une dame qui veut demander le divorce confie à son avocat :
– Je viens de m’apercevoir que mon mari ne m’a jamais aimée. C’est terrible, maître, j’ai dix enfants.
– Songez, madame, répond l’homme de loi pour la consoler, au nombre d’enfants que vous auriez s’il vous avait vraiment aimée !

Refroidie à mort

On juge un mari accusé d’avoir tué sa femme. Le procureur n’a pas ménagé le coupable présumé. Celui-ci hurle :
– Je suis innocent ! Ma femme est morte d’un refroidissement.
– Parfaitement ! rétorque calmement l’avocat général, et c’est vous qui l’avez refroidie.

Le juriste attachant

Les perles : les assurances

« J’ai dû faire appel à un avocat attaché au Barreau de la Cour. »