L’augmentation divine

Un chef d’entreprise convoque l’un de ses collaborateurs. Rouge de colère, il explose :
– J’ai appris qu’hier, dimanche, vous êtes allé à la messe et que vous avez prié pour obtenir une augmentation ! Sachez-le bien mon ami : j’ai horreur qu’on essaie de passer au-dessus de ma tête quand on veut quelque chose.

Le lot de consolation

Les perles : les assurances

« Comme vous pouvez le constater, ceci est mon troisième accident, mais vous n’y perdrez rien puisque vous avez ainsi le prétexte d’augmenter une fois de plus mon malus. »

L’augmentation pénienne

De : Le pénis
Destinataire : D.R.H.
Sujet : Compensation

Le pénis a l’honneur de solliciter une promotion et une augmentation pour les raisons suivantes :
– Doit toujours être dur à la tâche.
– Doit travailler dans les grandes profondeurs.
– Travaille la plupart du temps la tête en bas.
– Travaille en atmosphère confinée voire polluée, sans ventilation ni air conditionné.
– Assume sa tâche dans l’obscurité et l’humidité la plus complète.
– Doit savoir être sous pression en permanence et doit résister aux températures extrêmes.
– Ne dispose jamais de ses week-ends, encore moins de jours de congés.
– Travaille souvent en horaires décalés.
– Sait mettre « le nez dans la merde » quand il le faut.

De : D.R.H.
Destinataire : Le pénis
Sujet : Re : Compensation

La demande de promotion et d’augmentation a été refusée pour les raisons suivantes :
– Ne travaille pas 8 heures par jour.
– Ne répond pas instantanément à toutes les requêtes.
– Après une courte période d’activité, s’endort sur le lieu de travail.
– N’accorde aucune fidélité à son lieu de travail désigné.
– Nécessite d’être toujours « poussé au cul » pour donner le meilleur de lui-même.
– Quitte parfois le travail alors que celui-ci est à peine commencé.
– À la fâcheuse habitude de souiller son lieu de travail et de ne pas nettoyer en partant.

Le prix de l’essence

Une brune dit à une blonde :
– Tu as vu comme l’essence a augmenté ?
– Bof, moi, tu sais, j’en prends toujours pour trente euros…