La naissance de la kleptomanie

Deux kleptomanes attendent un enfant. Le jour de l’accouchement, le mari conduit sa femme à l’hôpital. Quelques heures s’écoulent : la maman a donné naissance à un beau bébé. Toutefois, un détail apparemment insignifiant a retenu l’attention. En effet, le bébé est né le poing fermé. Alors les parents décident d’y regarder de plus près et d’ouvrir le petit poing serré de l’enfant et, là, ils découvrent que l’enfant tient l’alliance de la sage-femme !

Le papa pressé

Deux hommes font les cent pas dans la salle d’attente d’une maternité. La porte s’ouvre et l’infirmière s’adresse à l’un en souriant :
– Compliment, monsieur ! Vous êtes un heureux papa !

Furieux, l’autre type se lève :
– Je suis désolé, madame, je suis arrivé avant lui !

Le calendrier maternel

Quelle est la différence entre une mère et un calendrier ?

La première se contente de donner le jour, le second donne aussi le mois et l’année !

Le père putatif

Lors d’une consultation, un gynécologue demande à la jeune femme qui en est à son huitième mois de grossesse :
– Au fait, est-ce que le père de votre enfant assistera à l’accouchement ?
– Je ne crois pas… Lui et mon mari ne peuvent pas se voir…

L’accouchement interminable

« Une de mes amies m’a dit que son accouchement avait duré 36 heures. Je ne veux rien faire, même de très agréable, qui dure aussi longtemps. »

Rita Rudner