La réflexion informatique

– Ben dis donc mon chéri, dit la jeune épouse à son cadre de mari, tu as l’air épuisé. Tu as dû avoir une journée difficile, non ?
– M’en parle pas répond le mari en se servant un whisky, aujourd’hui, les ordinateurs étaient en panne et on a dû réfléchir tout seul…

Boire au travail

Pourquoi faut-il boire de l’alcool au travail ?

– Ça augmente le taux de satisfaction au travail car même si vous n’aimez pas le job, vous vous en foutez.
– Ça élimine les vacances, car les mecs aiment mieux venir prendre leur bière au travail.
– La nourriture de la cafétéria paraît meilleure.
– Les boss qui boivent seront plus généreux lors des augmentations de salaire.
– Les négociations salariales sont beaucoup plus faciles.
– Roter pendant une réunion n’est plus remarqué.
– Les employés travaillent plus longtemps, car ils n’ont plus envie d’aller au bar après le travail.
– Ça élimine le fait que les employés se soûlent pendant leur pause repas.
– Ça augmente les chances de voir votre boss nu(e).
– Les employés n’auront plus besoin de café pour se dessoûler.
– S’asseoir les fesses nues sur la photocopieuse ne sera plus interdit.
– Marmonner et se répéter sans cesse deviendra langage courant…
– C’est un incitatif merveilleux.
– Cela réduit le stress et l’angoisse.
– Ça encourage de meilleures communications.
– Ça réduit les critiques envers les bas salaires
– Ça permet aux employés de dire ce qu’ils pensent des boss, et non ce que les boss veulent entendre.
– Ça réduit les coûts de chauffage en hiver.
– Ça encourage le co-voiturage.

Pas de bras, pas de braguette

Un pauvre homme qui n’a plus de bras mendie à la porte de l’église. Il a posé à ses pieds une pancarte où est écrit : « Je ne veux pas d’argent. Je ne veux pas de travail. Je ne veux pas de nourriture. »

Une gentille vieille dame s’arrête, lit le message et se penche vers lui :
– Que désirez-vous alors ?
– Si vous pouviez m’aider à ouvrir les boutons de ma braguette, pour que je puisse enfin aller faire un petit pipi !

La sortie du bureau

Les perles : les entretiens d’embauche

Le candidat : « Je suis le meilleur et si tu ne le penses pas, je te casse la gueule à la sortie. »

La nymphomane du bureau

Un gars, une fille au travail :
– Il semblerait qu’une nymphomane travaille dans nos bureaux…
– Si tu me montre ta bite, je te dis qui c’est.