L’excuse pourri

Un homme et une femme sont en train de faire l’amour et, tout d’un coup, il demande :
– Dis donc, chérie, ton mari va rentrer à quelle heure ? Parce que je n’aimerais pas le croiser. C’est quand même mon meilleur ami…
– Ne t’inquiète pas, il ne rentre pas avant une heure.

Le téléphone sonne, la femme répond :
– Oui, bonjour mon chéri… Bien mon chéri… D’accord mon chéri… À tout à l’heure mon chéri.

Puis, elle se tourne vers son amant :
– C’était mon mari. On a une heure de plus.
– Ah oui, comment ça ?
– Il est en train de jouer au tennis avec toi.

La femme dans tous ses états

  • Une femme de 20 ans est comme un ballon de rugby : 30 hommes lui courent après.
  • Une femme de 25 ans est comme un ballon de foot : 22 hommes lui courent après.
  • Une femme de 30 ans est comme un ballon de basket : 10 hommes lui courent après.
  • Une femme de 40 ans est comme une balle de baseball : 1 homme lui court après.
  • Une femme de 50 ans est comme une balle de tennis : chaque homme la renvoie à l’autre.
  • Une femme de 60 ans est plus comme une balle de golf : on s’applique à l’envoyer la plus loin possible…

28 mai 2019 – Les français à Roland-Garros

dessin de Yelch sur le tournoi de Roland-Garros
28 mai 2019 – Les français à Roland-Garros

« – Je vais à Roland Garros pour voir les français !
– Alors ne rate surtout pas le début du tournoi… »

La vie sociale du tennis

« Je connais des nonnes qui ont plus de vie sociale que moi. »

Wendy Turnbull (joueuse de tennis professionnelle de 1970 à 1989)

Les Power Rangers du tennis

« Roger est le joueur derrière lequel nous courrons tous. Nous sommes 4 ou 5 dans ce cas-là. Pour le battre, peut-être faut-il que nous formions une équipe, que nous unissions nos efforts, un peu comme les Power Rangers ! »

Andy Roddick