Les dangers de l’éternuement

La science-délire : les éternuements

Si vous éternuez trop fort, vous pourriez vous casser une côte.

Si vous tentez de retenir un éternuement, vous pourriez causer la rupture d’une veine dans votre cerveau ou dans votre nuque et mourir.

Si, de force, vous gardez vos yeux ouverts lorsque vous éternuez, ils pourraient sortir des orbites.

Le manteau de fourrure

Une femme harcèle son mari :
– Chéri, tu vas enfin me l’offrir ce manteau de fourrure ?
– Il n’en est pas question, les affaires n’ont pas marché !
– Mais l’hiver va commencer, je vais m’enrhumer !
– Ne t’inquiète pas, je ne suis pas une brute, je t’offrirai du sirop !

Les vacances hors-saison

Sur une plage du Nord, déserte en ce début d’automne, un couple est étendu, bleu de froid, en maillot de bain.
– Chéri, dit la jeune femme en tremblant, à son mari qui se mouche, répète-moi encore combien nous économisons en prenant nos vacances hors-saison.

La solution au ronflement

Un homme entre dans une pharmacie :
– Bonjour, j’ai un gros rhume et le nez complètement bouché. Il paraît que je ronfle comme un sonneur !
Le pharmacien le rassure :
– Nous avons un excellent produit contre l’obstruction nasale.
– Non merci ! Donnez-moi seulement des boules Quiès pour ma femme.