Les ravages de l’alcool

Un homme entre dans un bar, commande huit pastis et les vide d’un trait un après l’autre. Une fois terminée, il en commande sept autres, les boit de la même façon. Il en commande alors six et se les enfile cul sec. Il en redemande cinq, puis quatre, ensuite trois. Soudain, il s’arrête un instant et se met à réfléchir.
– C’est drôle, pense-t-il, moins je bois, plus je suis bourré.

Le rouge mobylette

Un fils demande à son père :
– Dis papa, pourquoi tu es tout rouge ?
– Et bien tu vois, l’hiver quand je rentre en mobylette, l’air froid me rend tout rouge.
– Ah bon. Mais pourquoi l’été aussi tu es tout rouge ?
– Et bien c’est à cause du casque, quand je rentre en mobylette, ça me fait trop chaud.

Soudain la mère excédée se lève de table et attrape la bouteille de Pastis. Son mari surpris lui demande :
– Mais qu’est-ce que tu fais mon chou ?
– Et bien tu vois, je range la mobylette…

Les p’tit jaunes des vacances

Deux vieux copains se rencontrent à Paris :
– Alors ces vacances ?
– Sous le soleil, avec un p’tit jaune matin et soir.
– Marseille ?
– Non, Thaïlande.

Les couleurs de l’alcool

– Ça alors, s’écrie un policier, qui vient de faire souffler un camionneur dans l’alcootest, c’est extraordinaire ! Le ballon a pris toutes les couleurs de l’arc en ciel.
– Je peux facilement vous en donner la raison, dit le routier. Le jaune, c’est les six pastis que j’ai bu ; le rouge, c’est mes trois litres de beaujolais ; le marron, c’est deux petits verres de rhum ; le vert, c’est une chartreuse…
– Et le blanc ?
– Ça, je ne vois pas. À moins que ce matin, sans le faire exprès, en me lavant les dents, j’ai avalé quelques gouttes d’eau.